Rechercher
  • Or En Soi

La théorie de la fourchette

Nous avons tendance à nous croire seuls, ou encore à demander aux Autres de répondre à nos besoins, nos lacunes, .... Pourtant, en notre cœur nous pouvons compter sur plus Grand que nous.


"Le hasard, c'est la forme que prend Dieu pour passer Incognito". (Jean Cocteau)

La solitude que nous éprouvons provient du fait que nous sentons abandonnés, rejetés. Alors, étant blessés et manquant d'amour, nous cherchons à trouver compensation dans la relation que nous vivons (relation de couple, amicale, professionnelle, familiale, ...). Dès lors, nous nous situons dans la dépendance... et nous souffrons encore plus car nous avons soif de liberté. Nous en voulons amèrement à celui ou celle qui nous a tourné le dos, qui n'a pas souhaité rendre réponse, s'occuper de nous, nous aider à trouver des solutions, etc.

La vraie liberté se trouve dans le détachement à l'autre. Ne pas se servir de l'autre comme une compensation à mes manques mais plutôt l'accueillir pleinement comme il est, à condition bien sûr d'être soi-même dans la complétude (être complet).



Prenons l'exemple de la fourchette : chaque dent de la fourchette se situe individuellement, existe indépendamment l'une de l'autre, a sa place bien définie, est à côté des autres dents, et surtout, chaque dent est reliée par le manche : la verticalité. En tant qu’Être humain, nous avons à nous laisser inspirer par cette simplicité. Nos besoins essentiels (d'amour, de reconnaissance, de se sentir aidé, ...) seront à vivre en reliance avec La Vie ou La Source (qui est exprimée ici par la verticalité de la fourchette). C'est cette Source qui prend soin de nous à chaque instant, c'est La Vie qui coule en nous qui nous montre le chemin, qui nous place toujours au bon endroit. Les individualités (exprimées ici par les différentes dents de la fourchette) représentent l'horizontalité, l'humanité dans son ensemble. Nous avons à apprendre à vivre ensemble, sans prendre chez l'autre de quoi combler mon humanité défaillante. Je ne peux pas demander à l'autre de m'aimer inconditionnellement si moi-même je porte une blessure et que je n'aime pas suffisamment.

Je m'inscris pleinement dans la vie si je me laisse porter par la Source de La Vie, et mes peurs prennent alors moins de place car je suis totalement guidé en sécurité vers ce qui me correspond.

Dans cette confiance en plus Grand que soi, nous apprenons à nous faire confiance à nous-même plutôt qu'à nous fier aux autres, qui sont une autre expression de La Vie. Nous apprenons que tout est possible car La Vie a cette incroyable capacité d'être infinie.

En toute humilité (humus = terre), je me place comme le réceptacle des énergies de Vie et j'incarne ce qui vit en moi.... Cette reliance me fait me sentir connecté et je ne souffre plus d'abandon.


73 vues

Contact

Or En Soi - Karine Orhant

accompagnement thérapeutique et soins énergétiques

06.08.82.98.66

17 rue des oiseaux 49610 Mûrs-Erigné

06.08.82.98.66
  • White Facebook Icon

© 2023 by Mother & More. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now