Rechercher
  • Or En Soi

Prendre et assumer ses responsabilités


Un matin ordinaire. Le réveil sonne, il est 7h20. Trop tôt à mon goût, au regard de l'heure tardive à laquelle je me suis endormie : "c'est l'heure de dormir, demain il faut se lever" semblait pourtant raisonner en moi hier soir. Mais j'étais bien à ce que je faisais, dans un moment de calme que j'ai prolongé jusqu'à tard dans la soirée.


Dans la vie, nous avons des choix à faire. Mais aussi l'obligation d'en assumer les conséquences. (La page de la sagesse)

Alors ce matin, je grappille quelques minutes de sommeil, et laisse le réveil revenir 15 min plus tard. 7h35. Je lui signifie que j'ai bien compris le message, allume mon téléphone pour regarder les nouvelles du matin. 7h45. Je prétexte à moi même que "les enfants ont besoin de dormir, ils sont déjà fatigués par 1 mois d'école" alors je me lève et prépare le petit déjeuner, m'habille seule pour les préserver encore un peu. 7h50. Voilà, le moment est bien venu d'aller les réveiller en douceur pour cette journée qui les attend. Le petit déjeuner se passe dans le calme, quoi qu’avec un œil sur l'horloge pour ma part car le temps passe vite. Les enfants ne semblent pas comprendre mon impératif ; eux viennent tout juste d'émerger de leur lit bien chaud, et déjà il leur faudrait avaler leur repas en écoutant mes remarques rares mais pressantes. Ils y mettent pourtant du cœur et accélèrent le mouvement. Bientôt, tout le monde est habillé, lavé et les vélos sont prêts à être sortis pour prendre le chemin de l'école. Vite, l'école est déjà ouverte à cette heure-ci et ne va pas tarder à fermer. En selle tout le monde. Mais je reste figée à cet endroit : on a oublié les cartables. Une petite phrase anodine en direction de mes loulous, empreinte d'un brin de colère : "filez devant, vous avez oublié vos cartables".



Le déclic se fait quand mon petit bout dépose un "désolé maman". Et là, je fais comme face à moi même. Face à mon irresponsabilité du moment : j'ai créé cette situation dans laquelle mes enfants, encore tout jeunes, n'avaient d'autre choix que de faire au mieux avec le temps qui leur était imparti.

Et si seulement, me dis-je, si seulement je m'étais couchée au bon moment, afin de me lever à mon rythme, si j'avais levé mes enfants en temps et en heure au lieu de tenter de les préserver de quelque chose d'illusoire? L'émotion qui était la mienne ce matin m'appartenait (pressée par le temps, stressée) , mais malheureusement j'ai agis comme la plupart de nous tous : j'ai déversé cette colère sur autrui car il est plus facile de trouver un responsable plutôt que d'assumer ses actes ou, dans mon cas, mes non-actes.

Nous rencontrons tous les jours des situations semblables a celle que je viens de raconter. Tous les jours nous pensons bien faire pour finalement mettre tout le monde en porte-à-faux. Nous avons à comprendre que dire non, nous affirmer dans ce qui est juste, rendra tout le monde plus fort. Assumons nos responsabilités à notre échelle, et nous pourrons ensuite clairement demander à nos "supérieurs hiérarchiques " (patrons, hommes et femmes politiques, ..) d'assumer ce qui leur appartient!


0 vue

Contact

Or En Soi - Karine Orhant

accompagnement thérapeutique et soins énergétiques

06.08.82.98.66

17 rue des oiseaux 49610 Mûrs-Erigné

06.08.82.98.66
  • White Facebook Icon

© 2023 by Mother & More. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now